Lois fondamentales – 10 juin 545

Représentation de la faction Royauté.

Le roi Théophane, cinquième du nom, aura tenu une audience publique au château de Silversky afin de répondre aux questions du peuple à propos de la modification des Lois fondamentales. Sans surprise, les commentaires se sont concentrés sur les articles VII et VIII, qui concernent la place des religions au sein du royaume. Théophane V a fait un long discours rappelant que l’Union des Deux Sceptres est, depuis plus de cinq siècles, le socle du pouvoir royal et le garant de l’intégrité du royaume, mais que depuis quelques années une partie de la population prie d’autres dieux qu’Artherk. Ainsi, le petit peuple est toujours fidèle à ses traditions de prières à la Lumière, ce qui n’est pas le cas d’une partie des citoyens soit éduqués, soit aventuriers. Le mystérieux culte à la déesse Neerya et l’inquiétante dévotion pour Ogrimar gagnent en influence. Est-ce un mouvement progressif et irrésistible de l’Histoire, ou est-ce le signe d’un mal-être moderne ? Quoi qu’il en soi, le roi souhaite à la fois préserver les bases et laisser une ouverture progressive, en évitant une guerre civile ou de religion liés à des changements trop brutaux.

Après avoir répondu aux nombreuses questions, Théophane V a annoncé qu’il allait mettre un terme au statut d’édile dans les fiefs du royaume, pour revenir à un système purement féodal avec anoblissement. D’autant plus que le duc Celkren est très âgé et malade…

Publié par Cetrix