Election du nouveau souverain de Goldmoon

Représentation de la faction Royauté.

Souverain monté sur le trône après l’abdication du roi Théodore l’année dernière, Lyandras Ier est le premier roi à être élu par acclamation du peuple depuis plusieurs siècles, sans être issu de la maison mythique des Goldmoon.

L’artisan de ce retour aux sources de la royauté plusieurs fois centenaire n’est autre que le prince Théokrat, fils de Théodore et ancien protégé du noble rebelle Bane Gwengad. Renonçant pour lui et pour sa descendance à la couronne, il demeure le garant de la continuité du pouvoir à la légitimité renforcée.

Fin du règne de Lyandras, 17 février 543

Le règne de Lyandras Ier touchant à sa fin, une cérémonie se tiendra lundi 18 février 542 en présence du prince, qui recevra les prétendants à la couronne. Une semaine plus tard, le 25 février, se tiendra l’élection et le couronnement.

Spécificité du jeu de rôle présent sur le serveur Neerya, le roi du royaume de Goldmoon n’est plus Théodore dit le Treizième… mais un joueur élu par le peuple, pratique instaurée l’année dernière en pleine guerre civile, qui s’est close avec le départ du vieux roi en exil. Puisant son inspiration historique dans les nombreux royaumes électifs du haut Moyen-Âge, cette élection d’un joueur comme roi donne l’occasion à un jeu de rôle passionnant où la politique bat son plein. Sans oublier que sur T4C Neerya, les PNJ (personnages non joueurs) sont écrits et modifiés en fonction du jeu de rôle, ce qui est le cas du vieux roi en exil Théodore.

Comme toujours, les animations qui vous sont proposées sont postées sur le calendrier des animations par l’équipe. Nous vous rappelons qu’il est possible d’organiser vous même, avec ou sans aide, vos propres animations et de demander à ce qu’elles soient postées sur le calendrier !

Publié par Cetrix.

Nouveau roi élu Brethael de Linis , 26 février 543

Les cloches de tout le royaume ont sonnées à l’annonce, tard hier soir, du prince Théokrat : « Peuple de Goldmoon, réjouissez-vous ! Vous avez un roi… il se nomme Brethael de Linis ! ». Le conclave du Parlement, qui a réuni dix sept représentants du peuple, a voté au bout de quatre longs tours de vote celui qui devra présider à leur destin en portant la glorieuse couronne du royaume multiséculaire de Goldmoon pendant au moins trois mois.

Encore une nouvelle concernant le jeu de rôle, particulièrement actif depuis le début de l’année ! De nombreux joueurs furent présents lundi 25 février au soir pour participer à l’animation destinée à trouver un nouveau roi pour le royaume de Goldmoon. A cette occasion, le serveur enregistre un nouveau pic de connectés, avec 59 joueurs. L’équipe de T4C Neerya vous remercie de la confiance que vous lui portez et espère que de nombreuses aventures vous attendront encore parmi nous.

Signe fort à l’attention des ennemis du royaume, l’ancien roi Lyandras était présent pour prononcer un discours avant l’ouverture du conclave du Parlement, à l’attention du peuple et des prétendants au trône. Il fut émouvant et rapidement il su rappeler que, malgré son effacement progressif de la vie politique du royaume, il fut un roi soucieux de son peuple et celui-ci lui a rendu un vibrant hommage avec un applaudissement nourri à l’issue de son discours.

Les prétendants furent au nombre de quatre :
Aardaron, vieil homme qui a servi dans l’administration de la baronnie puis du royaume, et fut même Chambellan du roi Lyandras. Son discours de présentation fut axé sur la nécessité d’établir une continuité avec la politique menée sous l’ancienne mandature.
Brethael de Linis, qui est un membre important du clergé d’Artherk et fut même l’Exarque (clerc laïc) ayant dirigé le Protectorat de Windhowl, jusqu’à sa réintégration dans le royaume de Goldmoon. Son discours de présentation à porté sur un désir de ne pas courber l’échine face aux ogrimariens et de soigneusement préparer la défense du royaume en présentant un front uni.
Larael, seule femme prétendante au trône, est aussi une ailée de la divinité Neerya. Elle s’est retirée à l’issue du troisième tour de vote, n’ayant pu réunir assez de voix pour se maintenir, puis a appelé à voter pour Brethael de Linis. Son influence fut grande car elle a permis à celui-ci d’être élu comme son souverain. Son discours de présentation a mis l’accent sur la nécessité de voir le royaume comme un corps, et les institutions comme des organes qui doivent coopérer ensemble ; la décentralisation était le mot d’ordre.
Orphée, membre de l’ordre druidique. Son discours de présentation a surtout été retenu par son auditoire pour sa proposition de régler la guerre avec les ogrimariens par un moyen diplomatique, ce qui apaiserait les tensions.

Le premier tour de vote a réuni 4 voix pour Aardaron, 6 voix pour Brethael de Linis, 3 voix pour Larael, 2 voix pour Orphée et 2 votes blancs ou nuls. N’ayant pas su dégager une majorité absolue de 9 voix pour un prétendant, un nouveau tour de vote a été décidé en vertu de la Loi.
Le deuxième tour de vote a réuni 4 voix pour Aardaron, 7 voix pour Brethael de Linis, 5 voix pour Larael, 0 voix pour Orphée et 1 votes blancs ou nuls. N’ayant pas su dégager une majorité absolue de 9 voix pour un prétendant, un nouveau tour de vote a été décidé en vertu de la Loi. A l’issue de ce tour, Orphée à retiré sa candidature et n’a pas donné de consigne de vote.
Le troisième tour de vote a réuni 4 voix pour Aardaron, 7 voix pour Brethael de Linis, 3 voix pour Larael, et 1 votes blancs ou nuls. N’ayant pas su dégager une majorité absolue de 8 voix pour un prétendant, un dernier tour de vote réunissant les deux prétendants ayant eu le plus de voix a été décidé en vertu de la Loi.
Le dernier tour de vote, décisif, a réuni 5 voix pour Aardaron, 8 voix pour Brethael de Linis et 2 votes blancs ou nuls. Brethael de Linis a été immédiatement acclamé comme nouveau roi de Goldmoon.

La date du couronnement de Brethael de Linis est annoncée pour vendredi 1er mars de l’an 542. D’après ce qu’à dit le prince Théokrat, le souverain sera couronné par l’ancien roi et lui-même, en présence du peuple et de dignitaires. Le roi a le choix entre plusieurs lieux symboliques pour le couronnement, les plus fréquents étant la salle du trône au château royal ou la cathédrale de la ville. Sa femme, Thaïs de Linis, recevra probablement un titre honorifique de reine consort sans avoir la possibilité de régner.

Publié par Cetrix.