! Discord officiel du serveur !
>>> https://discord.gg/MZYyYxd <<<

[MAJ 2.466] Activation du respawn par timer sur T4C Neerya !
Faites-nous vos retours sur le sujet dédié dans le forum Suggestions, avis et critiques.

Stigmates.

Si vous aimez développer l'histoire de votre personnage et présenter sa description, partagez-les avec la communauté.
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

01 oct. 2018, 00:29

Cela continuait sans cesse, il lut tous les parchemins. Le règne de la première Reine semblait achever.
Majesté,

Je souhaitais prendre de vos nouvelles avant tout et ainsi savoir si votre absence se prolongera ou non. 

S'il advenait que vous prolongiez votre absence je vous serai gré, afin d'eviter le chaos, de nommer un chambellan qui vous remplacera en cas de besoin.

Je vous le mentionne car advenant le besoin, si vous ne voyez pas qui mettre à ce poste, je pourrai m'en charger. Ce n'est pas ce que j'aurai souhaité, vu votre grande disponibilité. 

Mais si vous devez vous absenter, je le comprends. Soyez seulement certaine qu'une personne de confiance veille à la continuité du Royaume.

Silversky aura bientôt besoin qu'on la dirige, les travaux avancent.

Capitaine,
Je m'occupe bientôt de vous faire parvenir les conditions de gouvernance en mon absence, étant donné que nul Chambellan n'est actuellement nommé, pour le moment. J'y réfléchis encore un peu.
Je reste présente tous les jours, bien que mes plages horaires aient été quelques peu réduites ces derniers jours. Il n'y a pas lieu de vous inquiéter, je vais bien. Je vous remercie de votre sollicitude.
C. Isard
Majesté,

J'aimerais vous faire part de mon désaccord concernant la nomination de Sir Kheylaan.

Avant tout je précise que j'ai tout le respect pour lui et que advenant quoi que ce soit, je serai toujours professionnellement apte à pouvoir travailler de concert avec lui.

Cependant depuis que je le connais je dois reconnaître qu'il ne m'inspire guère confiance. Je dois aussi avouer que je lui trouve un manque de respect vis à vis certaines personnes, voir certaines institutions. Enfin, bien que les initiatives soient une bonne chose en soi, je crois qu'il en a que trop et pour ne pas dire à un point ou il risquerait de miner votre autorité.

Bref je crois qu'il est un brin opportuniste et qu'il voudra toujours gérer les choses à sa manière. Peur-être avez vous réglé cela avec lui, car je pense évidemment au jour ou il a pris l'initiative de régler la présence Ogrimarienne en Lighthaven. Chose qui n'était pas de son devoir de faire dans la situation.

Enfin je ne m'étendrai pas plus. Je crois en votre bon jugement. Je suis aussi d'avis qu'il possède toutes les qualités pour le poste, mais qu'il devra apprendre à réfléchir avant d'agir et de parler et aussi à respecter son mandat qui n'est pas celui de Garde Royal. Défendre les terres Royales je veut bien, mais faire appel à des gens de Windhowl pour ce faire... Je trouve cela aberrant. Je sais que en tant que Baronne vous avez défendu comme moi les terres Royales mais toujours dans le respect des institutions... Royales.

Pour tout dire j'aurai préféré une réunion du conseil avant cette nomination, afin que nous mettions certaines choses au clair entre nous. 

Je sais qu'il n'y a guère beaucoup de candidats compétents pour ce poste et je ne m'opposerai pas sans raison. Je ne m'oppose guère non plus catégoriquement.
Je sais que vous savez ce que vous faites et que vous saurez redresser des écarts de conduite éventuels. Néanmoins, je ne vois pas d'un bon augure cette nomination pour l'avenir du Royaume, ainsi que de notre entente mutuelle à tous.

Sachez cependant que je respecterai la décision et m'y obligerai sans redire, si telle est votre volonté et celle de la population. Et déploierai les efforts nécessaires à toute bonne entente. 

Cela est sans contredit mon opinion et mon intuition. J'espère de tout coeur me tromper et qu'il prouvera le contraire de mes dires. Chacun est unique, mais au delà, nous avons un cadre à respecter tous ensemble, n'est-il pas vrai?

Au plaisir de vous revoir ma Reine,

Capitaine Aizen Delya
Capitaine,

Je partage vos craintes et les comprends donc tout à fait. Je n'apprécie nullement sa prise d'initiatives aux dépends de l'autorité et de ses prérogatives. Malheureusement, je prends, en mon âme et conscience, le risque d'une division et mésentente au sein du Royaume et du gouvernement car je ne vois personne d'autre prendre ce poste, comme vous le disiez.

Nous ferons une réunion à la première occasion et je remettrai les choses en place, devant vous. Je l'ai cependant déjà fait et il semble que Kheylaan ait la volonté de suivre mes directives dorénavant. Je décide également de cesser de demander à chacun son avis. Je ne contacterai que les personnes concernées par chaque sujet. Enfin, durant la cérémonie, et c’est pour cela que je n'ai pas rechigné à en faire une, la position du Baron, vassal de sa Majesté, sera rappelée publiquement, ainsi que ses droits et ses devoirs qu'il devra faire le vœux de respecter.

J'espère que ses dispositions vous rassure, à défaut de pouvoir vous conforter en argumentant raisonnablement mon choix.

C. Isard
Majesté,

Rassurant en effet, car je vois que nous sommes toujours d'accord. Je sentais qu'il était de mon devoir de vous faire partager mon opinion puisque vous l'avez demandé à tous.

Je ne vois pas d'inconvénients pour la suite des choses, tout a été dit. J'espère sincèrement que le nouveau Baron agira selon les intérêts de la couronne et non des siens.

Gloire à votre trône,

Capitaine Delya

Capitaine,

Etant donné que cela vous concerne, en plus d'être directement à l'origine de ses négociations, je vous transmets l'accord que le Templier proposent. Il me paraît convenir. Pour comparaison, je joins également la version que je leur avais transmise, après discussion avec Thaïs. Les termes de l'accord ont été simplifiés. Je ne l'avais pas fait car je sais Thaïs frileuse sur les non-dits ou l'implicite. 

Merci de votre retour à ce sujet.

C. Isard

Nouvelle accord :

Accord de renfort à la défense du Royaume, entre les Templiers d'Artherk et le Royaume de Goldmoon.


Cet accord vise à établir les conditions dans lesquelles les Templiers d'Artherk peuvent venir en aide à la Garde Royale et aux protecteurs sur les terres du Royaume.


Les conditions suivent :

Le soutien offert par les Templiers est une aide défensive et volontaire, circonscrite à l'intérieur des frontières du territoire du Royaume de Goldmoon.
Cet accord autorise les Templiers à apporter leur soutien aux autorités, gardes royaux et protecteurs à la demande de ceux-ci.
Les Templiers ne se substituent pas à la Garde : Ils n'ont pas à faire respecter le codex, n'ont pas les responsabilités d'un Garde Royal, n'en ont ni les droits, ni les devoirs. Toutefois, en répondant à l'appel, ils pourront faire usage de la force, dans le respect des ordres donnés par l'autorité royale présente.
En cas d'empêchement majeur ou par souci de conflits d’intérêts, un Templier peut se soustraire à l'appel. Il devra en rendre compte au Commandeur.


Cet accord est valide tant que les deux parties sont en fonction. Autrement, il sera revu ou caduc.
Cet accord peur être rompu par une des deux parties avec préavis.


Signature du Commandeur des Templiers:
Signature du Roy de Goldmoon:
Majesté,

Cela me convient.

Il sera cependant de notre devoir, avant que cet accord ne soit officiellement adopté, de définir clairement ce que nous entendons par l'intérieur des frontières du territoire du Royaume de Goldmoon. Et que cela devienne une information d'intérêt général. 

Ce n'est pas encore arrivé, mais je ne voudrais pas être confronté à une situation qui fait polémique quant aux droits d'intervention, relativement à nos frontières.

Capitaine Aizen Delya
Capitaine, Baron,

Je me trouve actuellement dans l'impossibilité de sortir des appartements de la Baronnie. J'ai fait l'annonce de mon absence du Royaume et délègue toutes décisions urgentes au Capitaine. Cependant, je reste en réalité disponible et joignable rapidement. Je ferai en sorte de pouvoir également suivre les dossiers en cours.

Celwen Isard
Majesté,

J'aimerais m'enquérir de votre état, allez vous bien? Si vous avez besoin de soins d'une quelconque nature je ferai tout pour que vous les ayez.

Capitaine Delya
Cher Aizen,


Je te remercie pour ton mot.

Cela fait la troisième fois depuis quelques mois que je me retrouve dans un état de faiblesse. Cette fois-ci, je l'ai senti venir... Je cherche une solution par moi-même pour le moment. Nous avions trouvé une piste avec Nemerian et une solution avec Azianne pour me rendre un peu d'énergie, mais cela n'est pas durable et il me faut trouver autre chose. Nous ne pouvons malheureusement pas faire confiance au Consortium... 

Dans tous les cas, cela ne doit pas s'ébruiter, pour la sécurité du Royaume.

C. Isard
Majesté,


Ne vous en faites pas pour la sécurité du Royaume. Je renforce la Garde Royale et j'ai contacté le Baron afin que nous n'ébruitions pas vos ennuis de santé. Nous dirons que la Reine est à l'étude de nouveaux projets concernant le développement des ressources du Royaume. Cela la tenant fort occupée hors du Royaume. Le Baron adhère parfaitement à cette explication. Dans le cas ou des questions seraient posées, nous répondrons cela.

Aizen
Baron,

Comme vous le savez sans doute la Reine est confinée à ses appartements, probablement souffrante. Je tente d'en savoir plus. En attendant nous sommes les seuls au courant et j'aimerais qu'il en soit ainsi pour la durée de son absence.

Je ne voudrai pas qu'une rumeur sorte concernant un affaiblissement de la Reine et par conséquent, exposer le Royaume à des attaques. Le souverain étant le symbole de l'unité et de la puissance du Royaume.

Nous dirons donc si on le demande que la Reine est *indisponible* et dans le détails, est à l'étude de nouveaux projets concernant le développement des ressources du Royaume. Cela la tenant fort occupée hors du Royaume.

Si vous êtes d'accord ou avez une autre idée, je suis à l'écoute.

Capitaine Aizen Delya
Ainsi, la reine semblait souffrir d'une mystérieuse maladie... et son règne acheva. C'était à présent les nobles du Royaume qui gouvernaient, en attendant les élections.
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

02 oct. 2018, 02:09

Aizen prît une pause, mais son sac attira son regard encore une fois. Il fouilla et trouva un autre gros rouleau de parchemins qu'il déroula afin de les classer avec les autres. Il en lût quelques uns au passage, se remémorant encore des souvenirs.
Salutations, Dame Thaïs.

Merci de votre missive, il est gentil à vous de prendre de nos nouvelles. Nous allons bien en effet quoique fort occupés avec l'entraînement qui nous mène partout dans ce vaste pays.

J'ai certes choisi la voie d'Artherk pour me rendre à celui que l'on appelle Oracle. Il m'apparaît évident que c'est la meilleure voie à suivre si on aime la paix. Cependant je n'effectuerai point la renaissance Artherkienne puisque je souhaite conserver mon apparence telle qu'elle est.

Vous parlez de foi mais je dois vous dire que je ne suis pas de ceux qui vouent un culte à un Dieu. Ce en quoi je crois sont des valeurs universelles telles que la paix, l'honneur, l'équité, la justice...

Je ne puis donc dire que j'ai la foi en Artherk mais plutôt en ceux qui observent les bonnes valeurs. Malheureusement, je crois que les cultes sont à la base de certains problèmes, car lorsqu'on dit culte, on peut avoir affaire à des extrêmes, des interprétations incroyables de ce qu'il faut faire, dire, manger... Ainsi, je ne crois pas qu'une lumière divine nous sauvera d'un anéantissement prochain, mais que si on observe les valeurs Artherkiennes, nous avons des chances de nous montrer dignes et de construire un monde civilisé et pacifique.

Il faut comprendre qu'un étranger comme moi qui débarque et constate que des cultes sont en place, cela paraît étrange et superflu. Pour nous qui avons vécu sans cela. Mais étrangement, après m'avoir documenté, je constate qu'il pourrait être fort probable que certains Dieux existent bel et bien. Qui peut affirmer le contraire?

Cela dit, je n'y avais pas trop réfléchi jusqu'à réception de votre lettre, qui me fait demander si je dois m'investir dans ce Clergé, ou non. Après réflexion, je crois que ce serait une excellente idée car il rejoint certes les valeurs que je défend mais il y a plus. Ce dont vous parlez en matière d'idéaux et de volonté me rejoint sensiblement puisque ma fibre est celle d'un bâtisseur qui aime les fondations solides.

Aussi, faire une entrée dans ce clergé serait peut être bénéfique pour moi qui n'a que trop à apprendre, et ainsi qui sait ce que l'avenir dira, si ma foi s'étendra ou non. Et vous savez que je tiens à aider les gens le plus possible.

J'ai été choqué de voir Stonecrest pour la première fois. N'étais-ce pas un Temple Artherkien réduit en poussière?

Enfin vous avez raison de croire que l'union fait la force. Car tel est le cas. Mais aussi un homme intelligent peut mettre une armée en déroute.

J'espère que vous allez bien également, la dernière fois que je vous ai vue, cela ne semblait pas être le cas.

Je viendrai vous voir sous peu chère Dame Thaïs.

Avec le plus grand respect,

Aizen Delya

Royaume de Goldmoon

Structure de la diplomatie


La diplomatie est la conduite de négociations entre le Royaume et les différentes administrations, factions, personnes ou groupes se situant dans ou hors du Royaume, afin de régler les problèmes sans violence. Le Royaume, par l'intermédiaire de ses diplomates, met en œuvre sa politique étrangère qui est indissociable d'une tension constante entre la guerre et la paix.

Les principaux acteurs des relations diplomatiques sont les ambassadeurs et les soldats, tous deux représentant le Royaume et ses intérêts, l'un par la négociation, l'autre par la violence. Dans deux cas, les relations diplomatiques peuvent s'avérer difficiles ou inutiles. Il s'agit des communautés isolées du monde et l'empire universel.

En effet, une communauté isolée du reste du monde n'entretiendra pas forcément des liens avec les autres communautés mais un minimum de relations est toutefois possible avec la bonne mission diplomatique. Un empire à pour but se s'étendre et de s'enrichir, en plus de mener la guerre à tout opposant. Les relations peuvent être impossibles à partir de ces faits. On observe toutefois qu'il peut survenir des ententes précaires mais pas toujours respectées étant donné la tension constante.

Deux types de missions diplomatiques peuvent voir le jour. Les missions diplomatiques internes et les missions étrangères. Dans les deux cas le moyen le plus concret d'établir des relations est la fondation d'ambassades, sièges de la diplomatie.

Missions diplomatiques internes


Ambassade de Goldmoon : Silversky, Capitale du Royaume.
Le siège central des relations diplomatiques du Royaume. Un ambassadeur y est nommé en tant que chef de la diplomatie du Royaume, l'Ambassadeur de Goldmoon. A partir de cette ambassade sont établies les différentes missions diplomatiques internes et étrangères et données les directives concernant toute forme de diplomatie.

Tout étranger non citoyen du Royaume doit se présenter à l'ambassade la plus proche afin d'obtenir un permis de circuler. Les gardes devront conduire les étrangers sans permis à l'ambassade la plus proche.

Ambassade de Goldmoon : Lighthaven, Cité du Royaume.

Le Royaume peut mener des négociations en Lighthaven. Tout ce qui touche les relations diplomatiques sont discutées à l'ambassade de Lighthaven. Il peut y avoir un ambassadeur qui est relié soit : l'ambassadeur de Goldmoon, les autorités de la ville ou un diplomate. On accueillera aussi les étrangers à l'ambassade afin de délivrer des permis de circuler en Lighthaven.

Missions diplomatiques étrangères.


Le Royaume peut envisager la création d'ambassades dans les villes étrangères soit Windhowl, Stonecrest, Spellshore. Il s'agit d'un lieu de refuge pour les citoyens du Royaume en difficulté et d'un lieu de négociation avec les autorités locales. Afin de promouvoir les relations diplomatiques avec ces trois villes, le Royaume peut accepter la création d'ambassades sur son territoire comme par exemple, une ambassade de Windhowl à Lighthaven. Cela est préalable à une condition, la volonté des autorités étrangères et les négociations qui y sont reliées.


Fonctions des missions diplomatiques
Dans tous les cas, les ambassades font office de missions diplomatiques et se doivent de :
- Représenter le Royaume
- Protéger les intérêts du Royaume
- Négocier avec les étrangers.
- S'informer des conditions et de l'évolution des événements dans un état étranger.
- Développer des relations amicales, culturelles, militaires et économiques.


Fonctions des Ambassadeurs
Les ambassadeurs bénéficient de l'immunité diplomatique en territoire étranger, condition préalable à l'instauration d'une mission diplomatique. Chef d'une ou plusieurs missions diplomatiques subordonné du gouvernement, il tient son pouvoir de lui et ne l'exerce qu'en son nom et sur sa demande, sauf pour les affaires courantes. Ils peuvent nommer un diplomate pour être assisté dans leurs tâches. Ainsi, une mission diplomatique comprend un ambassadeur, des diplomates, les autorités ou leur représentants s'il y a lieu.
Bonjour Celwen,

tel que demandé, voici les extraits d'une correspondance entre l'ex Intendant Alex et le Roi de l'époque. Je m'étais rappelé les avoir laissées de coté pendant que je m'occupais de choses plus urgentes. C'est la seule mention qu'il y ait dans les archives a propos d'exploitations de mines. Ils envisageaient cela comme une solution pour renflouer les coffres du Royaume..

Aizen
Il existe des exploitations minières sur Arakas : des pierres précieuses, je crois. Il en existe aussi sur Grim Hawk où il semble avoir de l'or.

Or, il y a des montagnes au nord de Silversky, a l'ouest. Je ne crois pas que tout cela ait un jour été exploité.

Qu'en pensez vous? Auquel cas, vous pourriez le rajouter à la liste des projets.

Bien cordialement,

Roi Brethael de Linis.
La Magocratie de WindHowl s'engage à prêter main forte à SilverSky, Capitale de GoldMoon dans le cadre d'un programme d'échanges culturels et professionnels sur les moyens de s'approvisionner et les méthodes de chasse et pêche au cours de la saison hivernale.

Ces échanges débuteront par une formation en haute-mer entre marins, traitant de la chasse au phoque et à la baleine, puis sur banquise pour la pêche sur glace.
Suivra une formation pour la transformation du gibier, peau, graisse et viande, ainsi qu'une formation complémentaire sur des façons de réduire sa consommation énergétique (bois, charbon) en hiver ainsi que de protéger ses bâtiments.

Signé à WindHowl le 12 novembre 543,

Pour la Magocratie,
Solstice de Vir, Magus de WindHowl
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

04 oct. 2018, 03:23

Quelques documents attachés ensemble attirèrent son attention et il se souvînt de cette enquête dans une affaire qui avait fait grand bruit. Il la relut afin de peut-être y avoir plus clair dans ce qui avait été un chaos insurmontable à cette époque.

Plainte de Karona

04 Février 544 - Bureau du Comte Aizen


Au soir du 31 Janvier 544, Karona a été attaquée par unarcher aux ailes sombres, qui était masqué. Sur la place de Lighthaven.

Ella aurait été conduite par Alex à la MAE pour y recevoir des soins. Thais serait venue et ils sont ensuite repartis tous les deux, la laissant seule dans la chambre.

Nemerian est entré dans la chambre, a tiré les volets et a proféré des menaces:*Les rues ne sont pas sures, tu as eu de la chance, ça aurait pu être plus grave. Il faudrait que tu sois plus prudente.*


Il se serait approché et a sorti une lame, qu'elle aurait sentie approcher d'elle en entendant:*Quelles sont tes dernières volontés.*

Celwen est entrée dans la chambre, mais il a rangé l'arme avant. S'ensuit une discution animée puis ils sont repartis.

Objet de la plainte:Karona soutient que Nemerian a commis contre elle une tentative d'assassinat par personne interposée, le suspect étant Jifet. Nemerian et Jifet sont reconnus pour avoir ensemble un projet de cabaret a Lighthaven. Elle soutient que Nemerian a proféré des menaces et fais de l'intimidation contre elle dans le but de la réduire en silence concernant ce projet. Et dans le but de la réduire au silence concernant ce qu'elle a vue, je cite:

...*Avoir vu Nemerian et la Baronne en grande discution dans une caverne*.

Fin de la plainte.
Déposition du Comte Aizen Delya:

Extraits: Déclarations de Karona en ma présence au sujet de la Baronne


-Bah j'pense qu'elle est un peu impliquée et qu'elle savait.
-Mais pas un mot d'tout ça, c'est c'que j'pense et moi j'veux vot' avis.
-Parce que j'pense que j'étais dans leur collimateur de leur p'tit manège là.
-Ya Nemerian qu'en a après moi parce que j'les ai croisé par hasard dans une cave pendant qu'il faisaient un entretien j'sais pas quoi. Genre dans une cave reculée hein, genre personne doit être au courant qu'ils s'voient et discutent.
-J'pense qu'on s'est servi d'fait que j'voulais v'nir dans la maison et qu'on m'a mis en position d'faiblesse exprès pour que j'me doute de rien.
-Mais vous trouvez pas qu'c'est bizarre comme concept des réunions dans des caves paumées plutot qu'dans les bureaux ?
-Et pis la Baronne elle fait pas vraiment les choses pour que j'la trouve honnête dans c'te histoire.
-Vous m'croyez vraiment ?
-J'pensais que c'était quelqu'un avec d'l'honneur et tout qu'est pas du genre à cacher des trucs.
-D'ou l'fait que j'trouve bizarre qu'elle aille dans des coins perdus.
-Mais la Baronne si elle est impliquée elle va tout faire pour faire que ya pas d'suite
-Espionner caché...
-Faut que je trouve comment.
-Et ou est c'qu'ils vont...
-Mais c'est pas risqué ? Elle pourrait euh dissimuler des trucs...
-Mais elle s'est pas souciée d'moi et des conditions que j'ai été attaquée...
-Pas étonnant qu'elle ferme les yeux sur c'qui m'arrive...
-Oh bah j'pensais commencer... A parler d'ça a des gens que j'connais un peu.
-Et voir comment j'peux m'dissimuler.

Jour suivant

-Je lui ai parlé de ce qu'on a discuté hier, Ainsi qu'à Thaïs et Alex. Je vous présente Ephy.

Elle a formulé sa plainte dans les détails, au même moment je t'ai informé sur l'éther de ce fait.

-Entre nous... Ca vous inspire quoi, tout ça ?
-Les derniers évènements et tout...
-Et le fait que je dois faire la plainte devant elle.
-Et aussi vis à vis de tout ce que je vous ai raconté hier.
-Pour vous ça correspond avec l'attitude de ce Nemerian?
-Vous comprendrez donc mes suspicions de partialité envers la Baronne sur l'enquête.
-Ce qui nous regarde, c'est que le contenu de nos discussions ne sortent pas de cette pièce.
-De savoir si j'étais prête à prendre des risques.
-Pour que la vérité éclate un jour sur cette histoire de connivence.
-Qui implique Celwen, Jifet, Nemerian et sans doute d'autres.
-Est-ce qu'il sait pour le projet de Cabaret à Lighthaven ? (Lyandras)
-Sauf si on arrive à prouver son implication dans mon agression. (Celwen)
-Je ne sais pas. Mais le fait est qu'on a souhaité m'intimider et me réduire au silence.
-Etant donné que je sais pour les entrevues dans les caves, ou le projet de cabaret à Lighthaven pour lequel Jifet et Nemerian sont associés.

-Dans tous les cas, pour Nemerian, Celwen et Jifet, j'en sais bien trop. C'est ce que l'agression et les menaces et la tentative d'assassinat a montré.
-Alors ils freineront toute procédure.
-En imaginant que Karona a raison, peut-on faire appel au roi directement si nous refusons le jugement de la baronne?
-Et si les criminels sont de mèche avec les autorités ?
-C'est une histoire de conflit d'intérêt.
-Dans le sens où Celwen défendra Nemerian quoi qu'il arrive.

-Vous avez accès aux dossiers, aux témoignages.
-Je peux trouver des anomalies dans certains de ces documents qui peuvent amener à les confondre.
-Je pensais à devoir aller moi même faire la pêche aux informations, en me déguisant ou que sais je.
-Est-ce que je peux disposer d'une copie de ce que vous avez commencé à écrire ?

-------

Tous ces extraits sont tirées des notes personnelles du Comte. Lors des deux rencontres avec Karona.
Accusations déposées contre la personne de Nemerian

Codex Royal Art. 17.Menaces, Intimidation.


Affaire close

--- --- ---

Accusations déposables contre la personne de Karona

Codex Royal Art. 17.Diffamation. (Propos portant atteinte à l'honneur d'une personne physique ou morale.)Et Conspiration.
Codex Royal Art. 19.Espionnage
Déposition du Comte Aizen Delya:

Extraits: Déclarations de Karona en ma présence au sujet de la Baronne


-Bah j'pense qu'elle est un peu impliquée et qu'elle savait.
-Mais pas un mot d'tout ça, c'est c'que j'pense et moi j'veux vot' avis.
-Parce que j'pense que j'étais dans leur collimateur de leur p'tit manège là.
-Ya Nemerian qu'en a après moi parce que j'les ai croisé par hasard dans une cave pendant qu'il faisaient un entretien j'sais pas quoi. Genre dans une cave reculée hein, genre personne doit être au courant qu'ils s'voient et discutent.
-J'pense qu'on s'est servi d'fait que j'voulais v'nir dans la maison et qu'on m'a mis en position d'faiblesse exprès pour que j'me doute de rien.
-Mais vous trouvez pas qu'c'est bizarre comme concept des réunions dans des caves paumées plutot qu'dans les bureaux ?
-Et pis la Baronne elle fait pas vraiment les choses pour que j'la trouve honnête dans c'te histoire.
-Vous m'croyez vraiment ?
-J'pensais que c'était quelqu'un avec d'l'honneur et tout qu'est pas du genre à cacher des trucs.
-D'ou l'fait que j'trouve bizarre qu'elle aille dans des coins perdus.
-Mais la Baronne si elle est impliquée elle va tout faire pour faire que ya pas d'suite
-Espionner caché...
-Faut que je trouve comment.
-Et ou est c'qu'ils vont...
-Mais c'est pas risqué ? Elle pourrait euh dissimuler des trucs...
-Mais elle s'est pas souciée d'moi et des conditions que j'ai été attaquée...
-Pas étonnant qu'elle ferme les yeux sur c'qui m'arrive...
-Oh bah j'pensais commencer... A parler d'ça a des gens que j'connais un peu.
-Et voir comment j'peux m'dissimuler.

Jour suivant

-Je lui ai parlé de ce qu'on a discuté hier, Ainsi qu'à Thaïs et Alex. Je vous présente Ephy.

Elle a formulé sa plainte dans les détails, au même moment je t'ai informé sur l'éther de ce fait.


-Entre nous... Ca vous inspire quoi, tout ça ?
-Les derniers évènements et tout...
-Et le fait que je dois faire la plainte devant elle.
-Et aussi vis à vis de tout ce que je vous ai raconté hier.
-Pour vous ça correspond avec l'attitude de ce Nemerian?
-Vous comprendrez donc mes suspicions de partialité envers la Baronne sur l'enquête.
-Ce qui nous regarde, c'est que le contenu de nos discussions ne sortent pas de cette pièce.
-De savoir si j'étais prête à prendre des risques.
-Pour que la vérité éclate un jour sur cette histoire de connivence.
-Qui implique Celwen, Jifet, Nemerian et sans doute d'autres.
-Est-ce qu'il sait pour le projet de Cabaret à Lighthaven ? (Lyandras)
-Sauf si on arrive à prouver son implication dans mon agression. (Celwen)
-Je ne sais pas. Mais le fait est qu'on a souhaité m'intimider et me réduire au silence.
-Etant donné que je sais pour les entrevues dans les caves, ou le projet de cabaret à Lighthaven pour lequel Jifet et Nemerian sont associés.

-Dans tous les cas, pour Nemerian, Celwen et Jifet, j'en sais bien trop. C'est ce que l'agression et les menaces et la tentative d'assassinat a montré.
-Alors ils freineront toute procédure.
-En imaginant que Karona a raison, peut-on faire appel au roi directement si nous refusons le jugement de la baronne?
-Et si les criminels sont de mèche avec les autorités ?
-C'est une histoire de conflit d'intérêt.
-Dans le sens où Celwen défendra Nemerian quoi qu'il arrive.

-Vous avez accès aux dossiers, aux témoignages.
-Je peux trouver des anomalies dans certains de ces documents qui peuvent amener à les confondre.
-Je pensais à devoir aller moi même faire la pêche aux informations, en me déguisant ou que sais je.
-Est-ce que je peux disposer d'une copie de ce que vous avez commencé à écrire ?

-------

Tous ces extraits sont tirées des notes personnelles du Comte. Lors des deux rencontres avec Karona.
Déclaration de la Baronne Celwen Isard(CONFIDENTIEL)

Je vais commencer par une des premières fois où j’ai cotoyé Karona. Au retour de l’expédition pour le sauvetage du Prince Theokrat, je me fâchais avec Thaïs à propos de son refus d’échanger la pierre. La réaction de Thaïs était du à la présence des Ogrimariens et Karona est intervenue à ce sujet.Elle nous a dit que les Ogrimariens s’étaient intéressés à l’expédition parce qu’elle était secrète, mais qu’ils n’avaient en fait aucunes intentions particulières. Bien, mais comment le savait-elle ? Comment quelque chose sensé être tenu secret (c’est-à-dire la vraie raison de la volonté d’Essandra de venir et le fait qu’en réalité tous les Ogrimariens étaient au courant) était venu à ses oreilles ? Et surtout, pourquoi n’a-t-elle rien dit avant ? Elle savait que nous aurions les Ogrimariens aux fesses et elle a embarqué avec nous, sans rien dire, l’air de rien ! Bref.

La toute première fois queje me suis sentie épiée.J’étais au nord de Raven’s Dust, j’ai entendu derrière moi un éclair se lancer, mais n’est rien ressenti, alors je me suis retournée et j’ai vu deux créatures attaquer dans le vide. Certains monstres sentent une présence humaine invisible à nos yeux.Quelqu’un me suivait, de toute évidence. On ne progresse pas dans un voile d’invisibilité à 10 pas d’une personne, quelque part au le Nord de Raven’s Dust, par hasard.

Je l’ai remarquée de plus en plus souvent à la Baronnie puis elle a souhaité me rencontrer. Je n’ai pas pu me libérer rapidement, mais plus tard, j’ai su qu’elle souhaitait intégrer à la Maison Tsalys. Bref. Ce jour-là, je venais de lui dire, devant la taverne je crois, que je n’avais pas le temps pour un rendez-vous maintenant. Je me suis rendue à mon bureau. Je devais rencontrer Nemerian. Celui-ci arrive et me propose de sortir, prétextant préférer l’extérieur à mes murs. Finalement, pourquoi pas, c’était une période pendant laquelle j’étais souvent enfermée au bureau. Nous sortons et au passage du pont,Nemerian fait remarquer la présence de Karona derrière une colonne en l’interpellant. Très franchement, que faisait-elle là ? Je lui avais dit une minute plus tôt que je n’étais pas disponible et on ne vient pas se poster au niveau d’une colonne du châtelet par hasard. Il n’y a que les bureaux et appartements de la Baronnie de ce côté-là. Je suis partie avec Nemerian, je l’ai vue nous suivre jusque sur la place de l’hôtel des ventes, lui ai signifié qu’il était inutile de me poursuivre et que je la recevrais très bien bientôt. Nemerian nous conduisit dans une sorte de grotte gelée, un bel endroit mais où il faisait sacrément froid. Nous y avons marché durant plusieurs minutes, je pense que j’étais moi-même perdue tant nous avons tourné et retourné avant de nous arrêter. Depuis quelques temps que je me sentais épiée, j’avais sur moi un marteau de révélation que j’activais régulièrement, faisant des tours réguliers. Puis n’ai plus fait attention. C’est là que Nemerian stoppa la conversation et tourna le regard. Je me tournai également et vis quelqu’un.Nemerian commença à menacer cette personne de son arc, ce que je ne laissai pas faire, puis il a enchevêtré l’inconnu. Tombée, j’ai pu m’en rapprocher et ai vu Karona. Encore une fois, que faisait-elle là ? Comment est-il possible qu’on se ballade aussi loin et qu’on retrouve quelqu’un, qui semblait nous épier quelques minutes plus tôt, au milieu de nulle part ? Mais surtout ! Celle-ci, nous voyant approcher, s’est tout bonnement enfui ! Disparue !

Parlons de sa justification maintenant, vaseuse au possible, à la quelle je n’ai d’ailleurs pas cru. Mais je vous explique. Cette justification arrive au moment où le Roi nous fait part de la volonté de Karona de faire partie de la Maison Tsalys. Nous nous retrouvons à la taverne de Windhowl. Le Roi, Karona, quelques minutes plus tard, Nifista, et encore plus tard, Nemerian, s’y trouvaient. Je demande à Karona de s’expliquer.Celle-ci commence donc à dire qu’elle n’espionnait pas mais se baladait dans la grotte et était tombée sur nous par hasard. Impossible, je vous assure, que l’on se croise par hasard dans cet endroit.Mais bon, soit. Alors pourquoi, s’est-elle enfuit ? Et pourquoi devant mon insistance sur l’impossibilité de la chose a-t-elle doucement précisé qu’en fait elle était allée jusqu’à la ville des lutins puis, avait eu envie de passer par un autre chemin pour revenir à l’entrée de la grotte ? C’est donc là qu’elle serait tombée sur nous. Nous étions arrivés depuis peu, elle n’aurait jamais eu le temps d’aller jusqu’à la ville puis de revenir pour se perdre dans la grotte. De toute façon, en la mettant devant l’incohérence de son discours, sa mémoire est trouble, cela fait plusieurs jours donc elle ne s’en souvient pas vraiment. Elle s’en tient à cette version et surtout, tente de détourner les choses en demandant ce qu’on faisait dans une caverne. Qu’insinue-t-elle ? Je ne me suis pas cachée de partir du bureau en compagnie de Nemerian. Notre entrevue n’avait rien de secret. Et la question, elle l’a reposée à plusieurs reprises. Bref.Et pourquoi est-elle restée à l’écart comme ça, cachée ? Et pourquoi s’est-elle enfuit ?

Par ailleurs, et encore une fois à plusieurs reprises,elle m’a demandés ce qu’il y avait entre Nemerian et moi, devant plusieurs personnes et par éther privé. Je n’ai effectivement pas hésité à l’envoyer balader proprement. Premièrement, ça ne la regarde pas. Deuxièmement, d’où ça sort, est-elle sotte au point de poser innocemment cette question ? Troisièmement, comment peut-on se permettre de poser ce genre de question, surtout à quelqu’un qu’on connaît à peine ? Bref. Je n’ai pas voulu la juger sur ces seuls faits et ai encouragé les membres de la Maison à aller à sa rencontre, pour faire sa connaissance afin de donner leur avis. Je me dis qu’on doit me trouver bien naïve. Même si, de toutes évidences, elle mentait sur le fait qu’elle nous avait trouvé par hasard, j’ai mis son mensonge et son insistance sur le dos d’une curiosité maladive et mal placée. Finalement, tout le monde est tombé dans le panneau, sauf Nemerian.

Après l’agression, durant sa convalescence, elle m’a encore fait part de son questionnement. Pourquoi Nemerian se comporte-t-il de telle et telle façon avec moi ? (Bizarrement, exactement la même question est ressortie récemment de la part d’un de nos membres proche de cette peste.) Décidément, je me dis que c’est une obsession chez elle. Alors elle me dit, sorti de nulle part : Nemerian et vous êtes bons amis puisque vous vous voyez souvent en dehors de la Maison. Mais, qu’est-ce que ça veut dire « en dehors de la Maison » ? Aucune idée. Oui, je vois régulièrement les membres de la Maison pour diverses affaires concernant la Maison, pour les aider à passer certaines épreuves ou assister leurs amis, pour aller à la recherche d’objets, pour discuter tout simplement… Ce qui m’amène régulièrement à les voir en dehors de Lighthaven, d’ailleurs, et ne vois pas le problème. Baronne oui, mais pas prisonnière de la ville que je sache ? C’est écrit où que je ne dois pas parler aux gens en dehors de mon bureau ou de la salle de réunion ? Non mais franchement ! Et puis, surtout, « puisque vous vous voyez souvent ». « Souvent »… du genre plus d’une fois ? Comment pourrait-elle savoir que j’ai effectivement rencontré Nemerian à plusieurs reprises si elle ne m’avait pas suivie et épiée plus d’une fois ?! Moi et/ou Nemerian, d’ailleurs.

Sotte, obsessionnelle et curieuse maladive ? Oh ! Mais moi je crois qu’elle sait très bien ce qu’elle fait, dit et repend avec ces réflexions et questionnements douteux. Et je vais vous dire ce qui me fait dire ça aujourd’hui. J’étais hors de moi, je vous le dis !
Commençons par celle-ci qui me reproche de ne pas m’être assez préoccupée d’elle : D’abord, je ne suis pas sa mère ! Suis-je allée voir Lyandras lorsqu’il était blessé ? Non. Azianne ? Non. Cela vous semble-t-il complètement insensé ? Se sont-ils seulement posés la question : mais pourquoi est-ce que Celwen ne se déplace pas pour venir me voir ?
Sans blague ! J’ai interrompu mon entretien avec Pixel pour courir à son chevet ! J’ai veillé et suis allée la voir, lui apportant une tisane pour la réconforter et écouter sa version concernant la présence de Nemerian dans sa chambre (après avoir eu son témoignage concernant son attaque). Ne pouvant rester là, j’ai détaché un garde à sa protection jour et nuit, qui la suit encore et ce jusqu’à résolution de l’enquête. Vous pourrez noter que 3 jours plus tard, elle fit la demande au Roi de ne plus avoir son garde car elle pense ne pas en avoir besoin. Bon, et dès le lendemain, j’ai demandé de ses nouvelles sur l’éther commun de LaMaison.

Mais ce n’est pas tout. Elle m’a demandé comment avançait l’enquête par éther privé. Je lui ai répondu que je ne pouvais pas le lui dire, lui expliquant que cela pouvait la compromettre.

J’étais déjà particulièrement remontée par son insistance et ses questionnements douteux. Je suis allée là où elle était, à la taverne, pour demander l’avis du public concernant ces questions et le bien fondé de mes réponses.

Dans la taverne elle a déclaré qu’elle ne savait même pas qu’il y avait une enquête. Mais, enfin, le Roi l’a rencontrée, justement à ce sujet ! J’étais là ! Et quelques minutes avant elle m'en demandait des nouvelles par éther privé ! De qui se moque-t-on ?!
Et lorsque j’ai soulevé le point comme quoi je ne prenais pas le temps de m'occuper d'elle, cette jeune femme ose dire qu’elle ne voit pas de quoi je parle et qu’elle n’a pas dit ça. Devant ma colère, elle a corrigé en disant qu’elle ne s’en souvenait, en tout cas. Autrement dit !Elle s’arrange devant les gens de la vérité en me faisant passer, moi, pour une menteuse ?!

Et en l’espace d’une soirée, elle aura mis en cause : mon travail, mon investissement, mon honnêteté. J’étais hors de moi. Furieuse.

J’en ai une autre à vous raconter. Demandez au Roi ou au Comte, concernant son agression.Elle a tout d’un coup parlé de deux archers. Je venais d’arriver et m’en suis étonnée, car elle ne m’en avait signalé qu’un. Et d’ailleurs, par la suite, sa déposition n’en désigne qu’un. Ce n’est encore qu’une petite chose, mais n’aurait-elle pas eu envie d’insinuer que le second archer serait Nemerian ? Ne voulait-elle pas gentiment nous y amener ? Ce serait arrangeant pour elle, non ? Heureusement que je suis venue pour relever au moins une différence de témoignage. Mais aussi que j’ai fait mine de partir, parce que j’ai bien vu qu’elle hésitait à parler en ma présence. Alors quoi ? Elle veut faire croire qu’elle sait quelque chose sur moi et qu’elle a peur de parler maintenant ? (Pour mentir comme elle l’a fait dans la taverne ou déformer la vérité, il faut de l’aplomb. Elle n’a pas peur de moi, ça non.) Ou tout simplement savait-elle qu’elle ne pourrait pas faire passer toutes ses petites erreurs et insinuations si j’étais là ? Oh mais je la vois d’ici. Posons-lui des questions, c’est sa mémoire qui flanchera encore une fois. En revanche, si elle a des réponses claires, moi, je vous le dis, c’est qu’elle aura été préparée, parce qu’elle n’en a jamais.

Durant le temps de détention d’Oropher, je lui ai demandé pourquoi il en avait après Karona. Il revenait d’une longue absence et elle était là, à la taverne de Stonecrest, et l’un des siens lui a dit qu’il pouvait la manger. Ce qu’il a pris au pied de la lettre. Karona m’a dit qu’elle allait régulièrement là-bas, parce qu’elle aime bien. Non mais je rêve… alors que l’un des leurs veut la manger ? Et elle vient se cacher dans mes jupes ? Parce que oui, je l’ai protégée et défendue. Je l’ai protégée d’Oropher tout le temps de notre quête pour trouver l’Acclasia. Et je l’ai défendue, contre Nemerian, au sein de l’éther de la Maison.

Alors, vous savez ce que j’en viens à me dire. Son agression là, c’est peut-être même que du vent ! Destinée à attirer l’attention sur elle et sa pauvre petite personne, à me mettre dans l’embarras du point de vue de ma position au sein du Royaume, mais aussi à semer le trouble au sein de la Maison Tsalys en montant les membres les uns contre les autres, insinuant que Nemerian aurait quelque chose à voir et l’évinçant par la même occasion.

J’en viens à me dire que l’agression n’est pas un hasard.Le Royaume est tranquille depuis l’élection de Lyandras. Plus aucune attaque. Aucune. Les Ogrimariens, par exemple, n’ont plus troublé la population depuis des mois. Je vais loin, oui, mais j’en viens carrément à me dire que c’était peut-être organisé avec elle. Après tout, toucher un bras et chaque genoux… j’ai bien du mal à croire que ce soit des tires manqués en vu de la tuer alors qu’aucune flèche ne s’est fichée à côté et qu’il semble qu’il s’agisse d’un tireur expérimenté. Et, quand même, je ne suis pas archère, mais il est bien plus facile d’atteindre le buste que trois membres. On n’a pas voulu la tuer, j’en suis convaincue. Et vous allez voir, on ne retrouvera pas d’agresseur, mais on criera bientôt au scandale parce que le Royaume est incompétent.
Plainte de la Baronne Celwen Isard

Selon les déclarations de la Baronne sa plainte est rédigée telle que suit:


La Baronne porte plainte contre la personne de Karona pour diffamation, conspiration et espionnage contre sa personne; En l'occurence la Baronne Celwen Isard, Chambellan du Royaume.

Soutenant que la personne de Karona a proféré des propos diffamatoires contre sa personne. Questionnant son travail, son intégrité et en questionnant son honnêteté publiquement.

Soutenant que la personne de Karona s'est livrée à des actes d'espionnages contre sa personne à plusieurs reprises. Suivie dans une caverne, suivie lors de ses déplacements.

Soutenant que la personne de Karona a menti au sujet de son agression et s'est livrée à des actes de conspiration dans le but de déstabiliser la Baronne, ainsi que l'autorité Royale.
Déposition de Nemerian

Déjà j'avais été surpris de son comportement sur Spellshore. Je l'avais trouvéedissimulée dans un buisson tandis que Marim le capitaine de la garde et la baronne appréhendaient Angelion qui avait volé la caisse de l'auberge.


Je l'ai retrouvée au milieu desituations troubles par la suite, comme au milieu des Ogrimariens dans leur taverne à StoneCrest où j'ai appris qu'elle avait cette réputation de fouineuse, d'espionne en tendant l'oreille.
C'est d'ailleurs à Stonecrest qu'elle prit pourtémoins des gens comme Essandra, Marsrhal, Alix et Jifet quand Oropher voulut la découper.
C'est aussi ce Jifet, l'Ogrimarien qui était entré tard dans la taverne après notre altercation elle et moi lors de son entrevue avec Aizen et quil'accusa publiquementen l'interpellant.

A cette époque, nombreux étaient ceux qui pouvaient témoigner de sacuriosité obsessionnelleconcernant les affaires de la baronne.

Je me souviens de la soirée qui fut le point de départ de notre dispute avec Karona. Il y avait le roi, et beaucoup de monde, je suis arrivé à la taverne de Lighthaven alors que tous partaient. Je me suis installé au fond comme à mon habitude, ne troublant pas les gens, ne les interrompant pas... saluant juste ceux qui m'avaient remarqué.Karona était là, toujours au milieu de toutes les conversations. J'avais simplement alors un mauvais à priori sur cette fouine mais sans plus que ça.

En ce qui concerne la baronne, elle et moi discutions souvent travail ; il se trouvait qu'elle avait des doutes elle aussi concernant cette fouineuse et m'avoua qu' elle avait déjà été suivie sans jamais savoir par qui. Il ne me fallu pas longtemps pourfaire un lien: les obsessions d'une indiscrète évoluant en eau trouble d'un côté et la baronne suivie, ça méritait de s'y pencher, tout du moins d'y rester attentif.
Sortant de cette taverne, la baronne se heurta à cet individu vomissant sur le pavé : Oropher à qui elle demanda de circuler... Pendant ce temps, celle que je qualifie désormais de fouineme questionna sur mon emploi du tempsà venir, me demandant alors que nous ne connaissions pas si j'allaisrejoindre la baronnejustement et si je faisais celasouvent. Mais comment pouvait elle dire une chose pareille et surtout comment oser poser la question ? Elle me dit alors qu'elle avait compris cela ennous observant, or comme je l'ai dit, je n'ai eu aucune interaction avec la baronne dans cette taverne et tous pourront en témoigner.Excédé, je suis sorti à mon tour, trouvant Oropher sur ma route que j'ai tenté d'aider car il semblait au plus mal, chancelant entre deux flaques de vomi, appuyé sur les murs pour ne pas s'effondrer. Pendant ce temps, Karona s'étaitcachée derrière un arbreet observait la scène. Je suis allé lui demander pourquoi ces questions, pourquoi cette indiscrétion, pourquoi cet arbre, pourquoi ce buisson dans lequel je l'avais découvert. Elle invoqua la peur d'Oropher, cette loque puante qui aurait pu être mise hors d'état de nuire par un merdeux de 8 ans avec un bâton mais rien concernant le reste...elle refusa invoquant sa liberté de circulation et de parole.

Suite à cela, coïncidence justement, la baronne me convoqua à son bureau et ce fut l'occasion de vérifier ma thèse concernant mes doutes à propos d'elle. Prenantdes détourspour me rendre à la baronnie, j'arrive à son bureau et j'entre. Immédiatement, je regarde par la fenêtre et qu'est ce que je trouve ?! la fouinecampée là derrière une colonneaprès le pont, guettant la porte du bureau.Exaspéré, je fais part de mes observations à la baronne et lui explique que je connais un endroit discret, une caverne glacée sous la mer. S'équipant d'un manteau, la baronne me suit à l'extérieur et nous sortons.Karona se cache alors. Mais je la vois bien évidemment et l'insulte, la faisant remarquer au passage par la baronne qui l'interpelle. Karona refuse alors d'expliquer ce qu'elle fait ici ; je tente de la confondre en lui rappelant les précédents épisodes commele buisson, la taverne, l'arbre et encore là, la colonne et le pont.Mais elle refuse encore de répondre, justifiant seulement le buisson en invoquant encore et toujours Oropher comme responsable de sa couardise ; ce qui interpella la baronne qui était présente lors de l'interpellation d'Angélion justement.

Je la réprimande alors,très énervépar son comportement et nous quittons la baronnie la laissant là. A l'angle, la baronne et moibrouillons les pistespour ne pas être vus prenant la route de la caverne cité avant.

Exactement en dehors de tout sentier et à l'écart de toute route, j'avais choisi cet endroit exprès sur un lac souterrain très éloigné et profond difficilement accessible ! Elle vint nous trouver malgré tout !
Elle justifia cela d'ailleurs à Aizen lorsque je l'ai interpellée à ce sujet bien des jours après en disant qu'elle nous avait trouvé par hasard sur sa route (la même route évidemment) sauf que cet endroit n'était sur aucun trajet, puis qu'elle s'était en fait rendue sur une île puis nous avait encore trouvés par hasard en prenant une route alternative (mais encore une fois ce lieu n'est pas accessible de cette manière car il n'est pas sur le chemin qui mène de l'entrée à la sortie de cette caverne gigantesque).

C'est donc là que je la voisguetter derrière un bloc de glace.Elle n'était pas habillée pour l'endroit, surprise par le lieu sans doute ! Elle contrastait sur la glace bien blanche. Je l'ai interpellée et lui ai couru après, je l'ai reconnue tout de suite ! Elle ne s'est pas exécutée, j'ai bandé mon arc une flèche encochée prêt à l'abattre mais la baronne a crié Némérian !! me stoppant net.

J'ai aussitôt lâché l'arc reprenant ma course et l'ai enchevêtrée. elle est donc tombée à plat ventre, se ramassant sur la glace. Ce qui m'a donné le temps d'arriver jusqu'à elle ; elle venait de se libérer une main, j'allaislui parlerquand elle disparut prenant la fuite avec un mot de rappel.

Et là.... Elle me contacte personnellement, dans la minute... pourme narguer!! Je me suis dit qu'elle était folle. Elle dit que je l'ai ratée, que c'est pas grave et s'étonne demon agressivitédans mes réponses alors. Je la menace de la malmener si je la croise si elle n'avoue pas ses intentions ; elle persiste et continue d'appeler à l'apaisement me disant que je vais trop loin,qu'elle a le droit de suivre les gens et de poser des questions sans avoir à se justifier même plusieurs fois dans la même heure et dans des lieux aussi insolites, même après s'être fait faire la morale devant la porte de la baronnie. Au lieu de ça, elle me demande si la baronne et moi faisions cela souvent comme si nous avions une discussion normale et courtoise. Une folle...
Car c'était bien la première fois que la baronne et moi nous rendions sur un lieu de rendez vous en même temps et cela pour la piéger.Le peu de fois où j'ai été convoqué, je me suis rendu seul aux entretiens qui furent peu nombreux et purement formels.

Un soir, quelques jours plus tard, Lyandras me convie à sa table à Windhowl pour me présenter ladite fouine quivoulait intégrer la Maison, devant Nifista qui saoule ne la connaissait pas, et la baronne pincée de cette entrevue, pas vraiment enchantée et on la comprend après ce qui venait de se passer. La suite tu la connais, moi arrivant, très injurieux, lui renversant du vin dessuspar provocation...Brisant une ambiance trop formelle à cette table. Pour autant,Nifista devint amie avec elle en à peine quelques jourstandis que mes relations avec ellese dégradèrent dans la même mesuredans le même temps.Azianne devint vite amie aussi me réprimandant chaque foisqu'elle et moi échangions quelques mauvais mots, de même que la baronne qui me fit taire chaque fois, donnant sa chance à cette fouineuse !Toi même Aizen, tu ne tint pas compte de mes remarquesen sa présence, des incohérences de ses histoires, de ses réponses alors qu'elle nous contait sa vie dans cette taverne (cf : invoque une capture par les Ogrimarien dès son arrivée mais prend ces même ravisseurs à témoins lors de sa mésaventure avec Oropher, puis passe tout son temps à la taverne de StoneCrest, n'expliquant pas comment elle s'évade, expliquant qu'elle a fuit mais sans dire quoi ni qui ni pourquoi... j'en passe).
Pour autant, elle continue de me demander pourquoi je me méfie d'elle, et pourquoi je ne l'aime pas ; j'avais une raison de plus : elle demandait d'intégrer ma Maison, insérée par Lyandras,le même Lyandras dont on disait qu'il la pratiquait sexuellement d'après une rumeur répandue.

Je me retrouvais donc isolé,tout le monde lui donnant sa chanceau sein de la Maison, de ses membres et ses sympathisants, refusant d'écouter et de tenir compte de mes recommandationsà part peut être la baronne qui avait vécu cette expérience étrange et qui était au centre des préoccupations du personnage.Je me suis alorsmuré dans le silencela concernant. Tout le monde le confirmera et je me suis fait discret.

Lors de son agression, je suis arrivé plutôt vite sur les lieux, attiré par l'attroupement à l'extérieur du temple dans lequel je venais d'arriver à proximité du bâtiment des coffres à dépôt.Elle gisait au sol, blesséepar trois flèches, touchée aubras et à la jambe. Elle fut vite prise en charge etévacuéepar des gens.. J'entendit alors quelques témoignages parlant d'unarcher aux ailes sombresmais Oropher parut et créa un petit trouble sans gravité selon moi mais qui lui valut un petit séjour en prison. Il refusa de s'exécuter devant la baronne qui était venue gérer la situation, l'empêchant de mener à bien sa tache. Il l'attaqua alors physiquement alors qu'elle le menaçait d'user de la force se heurtant à des refus répétés.J'ai participé à cela comme tout citoyen honnêtequi prend les armes pour protéger les justes.

Au soir, je me suis dit qu'il me serait reproché de pas être allé prendre de ses nouvelles à la MAE et que ça me porterait préjudice.Voulant mêler l'utile à cette visite auto contrainte,je me suis rendu à son chevet,Elfangorpourra en témoigner car il veillait la pièce adjacentepar laquelle je suis arrivé, posté pour sa sécurité. J'avoue alors avoir étérude, et l'avoirmenacéedans son état de faiblesseafin d'obtenir enfin les réponses qu'elle n'avait pas apportéejusque là et dont j'étais le seul vraisemblablement à poser. A ma grande surprise, ellene prit pas la mesure de la gravité de mes mots; peut être suis-je mauvais acteur ou bien mauvais menteur. Quoiqu'il en soit, plutôt que de me supplier de ne pas lui faire de mal,elle m'accusa encore d'avoir des liens étroits avec la baronne, rajoutant que je n'avais pas à lui poser ces questions car tout ceci était vieux et prescrit, rajoutant qu'elle ne marche pas dans le "jeu" de la baronne qui me réprimande pour donner le change et ainsi masquer une relation intime.
Pour la deuxième fois, une folle... !! La dessus, la baronne arriva très autoritaire et me chassa, Pixel qui l'accompagnait peut en être témoin. L'entrée dela MAE me fut interdite et on me tint à distance d'elle. Je ne sais pas ce qui s'est dit alors entre les deux femmes. Depuis, je suistenu à l'écartde tout cela et personne ne me dit quoique ce soit, jusqu'à aujourd'hui où je dépose ici dans ce bureau devant me justifier de moncomportement violent envers cette intrigante !

(Daté, signé) Némérian


Confession de Nemerian: Alors que je la menaçait, quand la pression fut très importante, mon couteau sous la gorge lui disant que je ne pouvais laisser vivre une espionne au sein de la maison, au lieu de me supplier de la laisser vivre ou d'avouer.... j'ai été stupéfait par son comportement, elle m'a parlé de la baronne !!!! si si je le jure !!!
Témoignage d'Alex
Recueilli en présence du Comte Aizen Delya.

{Celwen Isard}":"Vous etiez sur la place avant l'agression. Avez-vous remarqué quelque chose ?
- Surement la même chose que vous. C'est-à-dire rien en dehors des personnes présentes. Karona, Nemerian qui zieutait par la fenêtre et vous qui parliez à un homme dont j'ignore l'identité.
Puis vous êtes parti ?
- En effet.
Et revenu pour soigner Karona. Karona était donc blessée.
- Trois flèches. Dans le corps. Deux aux genoux, une au bras. Flèches en bois simple. MAis enfoncées profondément, donc un archer assez puissant.
Pensez-vous, en tant que médecin que cela aurait pu la tuer rapidement ? Pensez-vous que l'emplacement des flèches suggère qu'elle ait été visée pour être tuée ou blessée ?
- Pour répondre simplement. Elle a eu de la chance. C'est à dire qu'elle aurait pu voir sa pierre briller. Je crois que ça répond à votre question.

J’insiste en suggérant que certains éléments pourraient montrer que l’intention n’était pas de tuer, sachant qu’Alex est proche de Karona et qu’Aizen m’a révélé les dires de Karona, comme quoi elle a dit que j’aurais de mauvaises intentions, voir que je serais mêlée à son agression.

Pas tout à fait. Mais si vous n'êtes pas en mesure de le préciser, je ne suis pas médecin, je vous crois.
- Je ne connais pas les intentions de l'agresseur, mais quand on attaque quelqu'un en pleine rue à la limite de lui faire briller sa pierre c'est assez révélateur non ? Mais je ne suis pas charger de l'enquête...
Pas tout à fait, étant donné certains éléments de l'enquête.*acquiesce* C'est pour cela que j'insistais, en fait.
- Bon bah je vais répondre simplement. Il a tenté de la tuer.

{Aizen Delya}":" Au cours de cette soirée, avez vous remarqué d'autres personnes en ville?
-Avant personne de plus que ceux dont j'ai déjà parlé. Ensuite il y avait Thaïs, Sarah, Elfangor, Oropher, Jifet... Une archère dont j'ignore le nom... Ensuite j'ai vu Nefer et un ogrimarien guerrier dont j'ignore le nom. Celui qui était là le soir de la destruction du démon. La jardinière...


Remarque : sa pierre aurait pu briller mais en l’espace de deux jours elle est remise sur pieds, l’air de rien. (Témoins de ça, Elfangor, Daenerys et une jeune fille, le soir où je suis allée à la taverne pour m’expliquer).
Témoignage de Rosalinde

Quand êtes-vous arrivée sur les lieux ? Y êtiez-vous avant ?
- j'étais dans le local de l'hôtel des ventes, avec un ami.
Aviez-vous croisé Karona dans l'hôtel des ventes ?
- je ne me souviens pas, je fouillais mon coffre, puis Sarah a crié. Elle a dit un truc du genre « rentre vite », mais moi j'étais déjà dedans, alors je suis sortie voir et Sarah m'a tirer dedans. Je suis quand même ressortie et j'ai vu la fille blessée, elle tenait debout, avec des flèches du même cote. Elle se tenait a la barrière.
Parmi les gens qui étaient là, quand vous êtes sortie, qui y avait-il ?
-Sarah, Nemerian et des ogrimariens que je ne connais pas, une fille, Avarice. Apres j'ai vu Thais, Alex et vous. Sarah n’a rien voulu dire quand je l'ai interrogée.
Rien voulu dire ? Vous pensez qu'elle a vu quelque chose ?
- je lui ai demandé si elle avait vu l’attaque, vu qu'elle a crié, mais elle a rien dit.
Elle a du voir la fille se faire blesser, sinon y'a pas de raison qu'elle dise, rentre vite

- Nemerian a dit : « Ce n’est pas un bon tireur. »
A-t-il dit autre chose ?
- je sais pas, elle n’est pas morte, donc le tireur est pas bon
Déposition de Thais:

Concernant l'agression de Karona, vous voudrez bien prendre en compte mon témoignage, s'il vous plaît :

Les flèches de bois sont de mauvaise qualité, elles sont de celles que l'on peut trouver chez le marchand de la ville pour quelques pièces d'or.
Vu les blessures infligées, je peux vous assurer, étant moi-même archère- que deux possibilités existent :
- Soit l'archer a tiré dans la précipitation et la qualité des flèches a contribué au caractère aléatoire des blessures (genou, jambe et bras, je crois, de dos)
- Soit l'archer est puissant mais mauvais en précision.
En effet, elles étaient profondément enfichées.
J'aimerais vous dire qu'il me semble que les tirs pourraient paraître tirs de sommation, pour blesser et faire peur à la fois, mais le fait qu'ils aient été tirés dans le dos de la victime et si fort me rend encline à dire qu'il ne s'agissait pas juste de prévenir mais bien de faire briller la pierre de destinée, en pariant sur le fait qu'elle en possédait une (au risque de la tuer véritablement).

Etant arrivée sur les lieux plus tard, une fois que Sarah avait prévenu sur les éthers que Karona était à terre et blessée, je n'ai aucune idée de qui a pu tirer.
Un archer, assurément, car les tirs ont été très rapides. Aussi fort soit le tireur, si l'arc est petit ou de mauvaise facture, les flèches ne s'enfichent pas ainsi.

Pour rappel, vous me permettrez de préciser ici noir sur blanc qu'un Artherkien engage sa parole chaque fois qu'il témoigne, car il ne se cache jamais d'Artherk. Aussi ne ment-il pas et agit toujours dans l'idée des valeurs que nous avons instituées pour le clergé et que vous connaissez. L'honneur en fait partie.

Vous voudrez bien verser ma lettre à vos dossiers, à titre de témoignage ou d'informations. Dans sa totalité ou pour partie, à la condition que l'extrait ne dénature pas.

Je vous souhaite bon courage dans la recherche de la justice et espère qu'une institution juridictionnelle verra le jour.


Qu'Il vous garde en Sa Lumière,
Thaïs, Commandeur des Templiers
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

04 oct. 2018, 03:56

Bonjour Solstice,

Veuillez m'excuser de mon manque de temps dû aux affaires en cours. Je comprends votre pensée au sujet de ma nomination et je ne vous en tient pas rigueur. Pas plus pour le fait que je me sente jugé sans raison.

J'ai laissé entendre que je demanderai une élection effectivement et le but de cette opération n'était certainement pas d'en obtenir une. J'ai toujours souhaité que Lyandras excerce au moins deux mandats en vérité.

Vous avez dit que les rois changent et que les notables restent plus longtemps et c'est bien mon intention. Ce pourquoi je prends de l'expérience dans ce gouvernement. Aux prochaines élections nous verrons mais Lyandras ne se représente pas. Quant a moi je verrai a ce moment-là.

Pour l'instant ce n'était pas le moment de partir en élections et personne en a demandé. Ma nomination me permet de participer a la gestion du Royaume et c'est un pas de plus vers mes objectifs.

Mes actions ont contribué a donner un nouvel élan au Royaume et ce n'est que le début.

Il est évident qu'on ne peut plaire a tous mais je fait tout pour que des choses se fassent.

Mes respectueuses salutations,

Aizen
Bonjour Thaïs,

Je suis désolé de ne pouvoir vous informer d'avantage sur l'enquête en cours. Dans un souci de sécurité pour toutes les personnes impliquées, elle est marquée du sceau de confidentialité. Je vous assure que tout mes efforts ont pour but que des accusations soient portées a ceux qui ont enfreint la loi.

Si vous le désirez je vous encourage a porter plainte et effectuer une déposition par écrit si vous avez été témoin de quoi que ce soit. Ces éléments seront portés a l'enquête qui est sous ma responsabilité.

Mes salutations respectueuses,

Aizen
Bonjour Thais,

Merci pour votre déclaration. Nous en tiendrons compte comme un élément de l'enquête. Nemerian ayant avoué ses crimes, il a été arrêté par la Garde Royale et emprisonné jusqu'à son jugement.

Aizen
Majesté,

Suite à une conversation avec Isalys, qui ne peut apporter plus d'éléments à l'enquete et vu la déposition de Kheylaan, l'enquête piétine et sans nouveaux éléments ni témoins elle ne pourra avancer.

Et puis je n'ai jamais dit que j'allais enqueter sur une histoire aussi banale. Et puis le Baron l'a bien cherché non avec ses stupidités non? Je ne suis pas enquêteur moi, je regarde les faits, sur le fait! Je précise encore une fois, je ne suis pas enquêteur.

J'applique la loi, je défends, je pose quelques questions, et puis affaire suivante. Pensez vous que je vais pleurer a chaque fois qu'on en veut a ma vie?

Je remet le Dossier mais je n'irai pas interroger... Qui? Le vent? Non Majesté, je ne perdrai plus mon temps en enquête vaines comme par le passé, oh non!

Je défends les villes, j'arrete le crime, et je recommencerai jusqu'a ce qu'on ait le courage de donner une réponse adéquate. Mais perdre mon temps dans des enquetes farfelues? Non , non! Je ne signe pas pour cela.

Je ne me pencherai pas sur un vol pendant des mois, ni essayé de retrouvé un prétendu archer que personne n'a vu. Et non je ne chercherai pas des erreurs infimes qui tendent vers un prétendu coupable. Pas de temps pour cela, plus jamais.

Nous rapportons les faits, nous agissons sur les faits et nous arrêtons sur le fait. Le reste ne sont que suppositions qui nous égarent.

Voila le résumé de ma pensée,

Aizen
Il prît une pause. Nombre d'affaires en cours en ce temps-là avaient été un calvaire. Il y avait bien eu quelques développements mais pour l'essentiel, le reste des documents ne montraient rien de concluant. Aussi, les charges pour la plupart avait été abandonnées et il y avait eu peu de conséquences pour quiconque. Comme quoi les enquêtes n'étaient pas sa tasse de thé et qu'au final, un système de justice aussi bancal n'avait point aidé. Aizen se souvînt que sa leçon avait été apprise, comme quoi que parfois il vaut mieux pardonner où s'expliquer, plutôt que tout porter à tort et à travers. Chercher et mener des enquêtes avait parfois du sens, parfois non.

D'autres parchemins attendraient, pour un autre jour, à être classés, lus, relus et sûrement oubliés ensuite, à jamais.
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

12 nov. 2021, 01:46

Celwen rentre au château, épuisée de sa sortie sur le Draconis Sanctum. Son armure, posée au pied du lit, témoigne des coups qu'elle a du prendre. Elle se sent vidée de nouveau... Comment faire ? Comment palier à cette perte d'énergie qui revient sans cesse ? Elle prend un bain, s'y détend. Elle en sort, la baignoire restant pleine, elle se met en tenue d'intérieure. Elle se sent affaiblie... elle doit contacter d'urgence Azianne.

Azianne ne répond pas. Comment faire ? Elle ne peut pas demander aux personnes du château de l'aider, elle ne peut parler de ça... Elle panique, elle se sent vide. Elle défait le haut de sa robe et tente de voir où en est sa pierre, sertie dans le métal incrusté dans sa chair au bas de ses reins. La pierre est noire, le métal d'un gris autour est comme rouillé. Elle panique, se rhabille et prend le livre de contes qu'elle avait trouvé dans le laboratoire de son père. Elle sait depuis longtemps que ce ne sont pas vraiment des contes. Le souvenir des histoires lorsqu'elle était petite... non ce n'était pas des histoires, c'étaient des rituels. La solution est forcément là-dedans.

Nemerian avait parlé du fait que le nécromant Rhazark aurait pu laissé une sorte de marque qui permettrait à une partie de son énergie de se vider dans l'autre plan... ou quelque chose comme ça. L'énergie qu'elle absorberait elle en permanence et qui lui permettait alors de guérir si vite ne serait plus suffisante. Elle s'assied et parcourt une énième fois le livre. Mais elle ne comprend pas tout. Il y a des sigles, des symboles... ce n'est pas son domaine. Elle avait pu déchiffrer certaines choses, mais la majorité restait incompréhensible.

Elle entend une voix, celle de sa sœur. Où est-elle ? Celwen est étourdie, elle écrit rapidement ce qu'elle entend : "Celia me dit qu'elle devrait bientôt pouvoir venir me voir. Mais ce n'est pas possible !" Elle s'allonge, le livre de contes à côté d'elle, la plume encore à la main et sombre dans un profond sommeil.
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

12 nov. 2021, 02:01

Mon prince,

C'est un triste jour ou je dois vous annoncer le décès de la Reine élue, Celwen Isard. Afin de ne pas créer de troubles public, j'aimerais que vous confirmiez ou infirmiez cette procédure utilisée lors des dernières élections.

J'attendrai votre réponse afin de pouvoir informer le peuple du Royaume.

Cpt. Aizen Delya
Chambellan de Goldmoon
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

12 nov. 2021, 02:04

Aizen,

Ah.. Mon cher Capitaine. Je sais que vous ne l'êtes plus, ni Chambellan, qu'un simple candidat au trône, mais vous resterez toujours mon Capitaine. Avec vos yeux émeraude et ces cheveux presque pareils à la neige. Comme vous êtes beau dans mon souvenir, mon Capitaine.

Je l'admets, cette lettre me surprend et vos mots tout autant. Je l'espérais plus tôt, cela dit, c'est bien là le seul reproche que je puisse vous faire. Comme je vous l'ai dit, vous êtes un homme bon, mais vous n'avez su écouter votre cœur lorsque le moment était opportun et vous avez manqué, je le crains, une occasion délicieuse de devenir l'homme que vous devez constamment être. Un homme heureux. Oh bien entendu, je sais que votre travail au sein de la Garde ou en Silversky vous tenait énormément à cœur, mais je persiste, une oreille attentive et une épaule solide auraient été pour vous précieux. Personne ne devrait rester seul, porté par son Devoir, et ne jamais souffler un seul instant. Personne, vous me lisez bien ?

J'ai conscience que vous avons tous deux une relation, si je puis dire, bien particulière. Mais je réitère, vous pouvez compter sur moi. Je suis désormais bien loin de Lighthaven, Windhowl, du Royaume, résidant effectivement à Stonecrest afin de pouvoir m’entraîner correctement. La compagnie des Ogrimariens est parfois bien étrange à vivre au quotidien, mais je m'y fais doucement. Même si je ne partage pas leurs convictions, je dois avouer qu'ils sont d'une motivation sans faille pour que je respecte mon entrainement et devienne enfin la Magicienne dont mes parents rêvaient lorsque je vivais encore sous leur toit.

Si je vous ai charmé le soir de l'investiture de feue notre Reine, mon Capitaine, je l'avoue en ce jour, c'était avant tout pour voir si vous étiez réceptif, pas aussi froid qu'on ne le dit. Les gens ont été surpris de vous voir souriant, taquin et presque tactile envers moi, ils ne comprenaient pas votre solitude, vous qui aviez l'air si léger et à qui cela allait bien aux joues. Ensuite, oh ensuite.. J'ai eu envie de vous plaire vraiment, que vous voyiez qui je suis, tout au fond, cette Isalys qui sait être autre chose qu'une fille légère. Une femme sur qui on peut compter. Ne m'en voulez pas de ma franchise, mais votre attitude m'a vraiment blessé, j'ai hésité à plier bagages et retourner droit chez moi, au village de pêcheurs au Sud d'ici. Et bien sûr, Kheylaan m'a fait la cour, en vain cependant malgré les racontards. Tout le monde le sait. Sachez, mon Capitaine, que pendant très longtemps, j'espérais recevoir cette lettre. J'espérais vous croiser, par hasard, et que vous veniez me frôler, sans rien dire, juste me frôler. Que vous me regardiez simplement, avec ce regard dont la couleur vaut davantage que tous les bijoux au monde, voir naître un sourire comme un "Excusez moi". Mais tout ça n'est jamais venu.

Bien sûr que nous nous reverrons, n'hésitez pas à me contacter par éther ou par courrier, je me déplacerais volontiers vers vous.

Isalys.
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

12 nov. 2021, 02:09

Roy élu de Goldmoon,
Aizen Delya,



Vous avez exprimé votre désir de rencontrer un dirigeant ou représentant de l'Empire afin de traiter de divers sujets. Nous acceptons donc une rencontre à Spellshore comme terrain neutre.

Les armes resteront aux fourreaux et les langues psalmodiantes bien sage dans les bouches qui les abritent. Je suppose que le Royaume à l'instar de l'Empire ne désire aucun conflit avec Spellshore pour de simples excès de zèle.


J'attend confirmation de votre part dans les plus brefs délais.



Essandra
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Avatar de l’utilisateur
Aizen
Messages : 205
Inscription : 29 août 2013, 14:50

12 nov. 2021, 02:13

Triste destin..

Son règne dura un mois pendant lequel le Royaume prospérait et c'est armé de tout son charisme qu'il tentait d'unifier Althéa. Le Roi nomma son premier vassal et perdit la vie ce même soir, aux mains de disciples d'Ogrimar. Sa soeur Azianne et le sergent Onorah perdirent également la vie dans cette attaque surprise qui couvrit de sang la salle du trône, au palais-royal.


Aizen avait été sauvé, nul ne sait comment. Il porta toujours les stigmates de sa jeune existence. Les parchemins furent tous brûlés, avec une nostalgie certaine.
Un exil, un retour à la civilisation plus tard, puis encore un exil. Décidément, la vie en ces terres Althéennes n'avait jamais été de tout repos.

Mais enfin, après toute ces années de combats, de pouvoir, de trahisons et de déceptions, il se sentit libéré.

Mêmes les stigmates après tout, peuvent disparaître, si on leur en donne l'occasion.

A l'aube d'une vie plus paisible, on pouvait parfois apercevoir l'homme qui n'était plus qu'un amas de souvenirs perdus à jamais. Peut-être était-il le seul qui connaissait toute l'histoire? Allez savoir.

Tant qu'il foulait le sol d'Althéa et ce cher Royaume, rien n'était peut-être perdu...
Image
"La plus noble revanche est de pardonner."
Répondre