! Discord officiel du serveur !
>>> https://discord.gg/MZYyYxd <<<

[NEWS] Félicitations à Socar qui gagne ses galons d'animateur !

Pensées et mémoire d'Antiamium

Si vous aimez développer l'histoire de votre personnage et présenter sa description, partagez-les avec la communauté.
Antiamium
Messages : 2
Inscription : 16 mai 2020, 01:25

16 mai 2020, 02:04

Fatigué de sa journée, il pousse la porte de l’auberge de Lighthaven et vient s’installer à une table, se laissant lourdement tombé sur sa chaise. C’est d’un geste lourd et lent qu’il commande le fameux ragoût local et de l’hydromel. Retirant ses gants pour les ranger soigneusement dans sa besace, il replace ses armes pour ne pas être gêné dans ses mouvement. Un long soupire s'extirpa de ses lèvres s'enfonçant dans ses pensées plutôt brumeuses et confuses.

Le serveur apporte son ragoût et son hydromel et c'est d’un simple hochement de la tête qu'il le remercie. Son regard est vague, perdu dans les méandres de ses pensées. Ses doigts viennent glisser sur son menton pour se rejoindre en bout et répètent se geste inlassablement comme figé par le temps.

C'est après de longues minutes qu'il se décide à prendre du bout des doigts ses couverts et de les plonger dans son ragoût. Les derniers événements, les ragots, les tensions palpables le laisse perplexe et songeur. Que penser de deux factions opposant Artherk et Ogrimar rentrant en conflit ? Une certaine histoire de relique volée en serait à l'origine. Antiamium n'est pas vraiment porté sur les religions à son habitude, mais tant d'agitation ne peux rester sans impact sur le royaume de Goldmoon. Il en est sur et ça le travail. Inquiet, il commence à se balancer sur sa chaise d’avant en arrière, jouant avec son équilibre, comme pour détourner ses tensions et fixer ses pensées, cherchant à comprendre l’origine de ces troubles et comment prévenir des prochains.

Revenu il y a peu à Silversky, sa ville natale, il apprend selon les dires de Gaston l’aubergiste de LightHaven, que les navires seraient en mouvement… Un lien existerait-il entre le conflit des factions et les manœuvres de la flotte ? Cette question est pour le moment sans réponse réelle, mais ne pourra le rester très longtemps. Il se doit de faire la lumière sur cela.

Son ragoût se refroidit, sa chaise se balance, ses pensées fusent. Bras croisés, il repense aux dernières rencontres qu’il a fait en ces lieux, peu de temps après les combats. Un Séraphin, du nom d’Orahn, éméché et méprisant ce soir là, avait vécu cette bataille et semblait ne pas en être sorti sans séquelles, marqué par la violence de l’affrontement. Mais C’est en compagnie de Mina De Winter, avec qui il partagea un repas. Il y a rencontra également Alaric, un fier chevalier en armure portant un intérêt certain pour la Garde Royale pour laquelle il semble avoir œuvré par le passé, avec qui il échangea le reste de la soirée et retrouva sa nostalgie d’antan. Il y croisa également quelques Néphilims restés plutôt discret, laissant place à Orahn pour monopoliser les lieux, pris dans ses délires renforcés par son état d’ébriété. Il finira la nuit en prison, le temps de dégrisé, arrêté par la milice de LightHaven.

Entre deux pensées, il enfourna la première bouchée de son ragoût, refroidit, lui arrachant une petite grimace d’étonnement. Il reparti de plus belle dans ses pensées.

Sa mémoire lui rappelle également d’avoir rencontré Edwyn, un charmant personnage à la gueule cabossée et dont ses aventures n’ont pas épargnées un de ses yeux. Ce dernier aussi semble trouver en lui la volonté d’agir et de servir la royauté, au même titre qu’Amira se souvient-il, une autre Séraphine débordant de motivation pour apporter ses talents de guérisseuse pour le Royaume. Un léger sourire se dessine sur le visage d’Antiamium, car c’est également en ces lieux qu’il rencontra Aelyne, une jeune demoiselle aux longs cheveux bruns qui le subjugua lorsque son regard croisa le sien et avec qui il passera une soirée pleine d'échanges complices qui scelleront leur union. Son doux visage et son ravissant sourire, avec sa façon bien a elle de se mouvoir, lui redonne du baume au cœur. Il accompagne chacun de ses pas sur le chemin de la vie dans une parfaite idylle.

Sur ses dernières pensées revigorantes et manquant de perdre l’équilibre avec sa chaise toujours en balançoire, il sorti de sa léthargie . Il reste persuadé que son retour à Silversky n’était une simple coïncidence avec les événements récents. Il termina son ragoût et apprécia son hydromel le buvant lentement par gorgée pour reprendre part à la vie de l’auberge, laissant ses pensées à une autre fois...
Répondre